Actions

Outils informatiques

De RAME

Bien qu'ils soient la cause d'une pollution certaine, autant lors de leur création, de leur fonctionnement ou de leur retraitement, les outils informatiques restent de merveilleux outils. Dont le monde d'aujourd'hui est complètement drogué. Difficile de faire sans si l'on veut rester en contact, surtout pour la communication, dans une société où tout le monde s'en sert. Et puis, en dehors de la communication autour du projet, l'informatique et internet sont de fabuleux outils pour s'organiser, planifier, stocker des documents ou travailler de manière collaborative, ...


Alors en attendant le temps où l'on se réunira de nouveau en vrai pour travailler ensemble, voici quelques pistes pour limiter les dégâts.

1. Visioconférence


Conciergerie bêta-test

Se voir en vrai sera toujours la meilleure solution, mais parfois, bosser à distance permet d'avancer sur un projet commun sans se taper 500km aller-retour. Pourtant, on est partagés entre utiliser des services qualitatifs, proposés par des géants du net, qui récoltent un grand nombre d'informations (Microsoft Team, Google Hangouts Meet, skype, zoom, ...) et opter pour des solutions alternatives, respectueuses des données utilisateur mais moins performantes dans le service rendu...

On préfèrera quand même les logiciels libres, avec ou sans interface à télécharger au préalable sur son bureau, qui restent tout à fait acceptables, même si le nombre d'utilisateur augmente de façon exponentielle les bugs :

Ou même des modules compris dans d'autres services, comme c'est le cas sur Nextcloud, que vous pouvez retrouver sur Cloudamo, Zaclys, ... Et qui permettent de regrouper tous les outils en un espace, ce qui est un gain de temps, de sécurité et d'impact carbone !

La bonne vieille technique des conférences téléphoniques fonctionne aussi toujours très bien, puisque le plus important reste encore l'oral, et que le réseau téléphonique est beaucoup plus stable que les connexions internet.


La solution maison :

Écran d'accueil de la conférence téléphonique sur android.
    • Appeler une première personne,
    • cliquer sur "Autre Appel" ou " ajouter un appel" (un téléphone avec un +)
    • Appeler une seconde personne,
    • cliquer ensuite sur "Fusionner" : La conférence commence.
    • le menu d'appel de base se transforme, avec des options supplémentaires : gérer les membres, enregistrer la conférence)


Défauts de cette technique :
- Si la personne qui a appelé est toutes les personnes raccroche, la conférence se termine. Pas intérêt d'avoir des tunnels !
- Il ne peut y avoir que 5 participants maximum.

Astuce : N’importe lequel des participants peut ajouter quelqu'un à l'appel.


Solution OVH

Conférence téléphonique proposée par OVH
    • se rendre sur cette page d'OVH.
    • Après avoir entré votre mail, Vous allez recevoir (par mail et par la page suivante du formulaire) un numéro à appeler et un "code de chambre". Communiquer ces informations à toutes les personnes concernées (50 maximum).
    • Ceci est une conférence gratuite. Pour éviter des surcoûts à vos correspondants, cette conférence est accessible avec tous les numéros suivants :
      • France : 09 72 12 34 55
      • Allemagne : 032 211451234
      • Royaume Uni : 0330 684 1234
      • Espagne : 512 701 234
      • Belgique : 023 181234
      • Suisse : 41 519 1234
      • Italie : 55 9999 4000
    • Durant la conférence, chaque participant a accès aux touches suivantes :
      • ## : Quitter la conférence (raccrocher ça marche aussi)
      • ** : Muet + Sourd
      • 00 : Muet


D'autres solutions ? Parlons-en ici !


2. Cloud


La bilbiothèque en ligne devient primordiale dès qu'on travaille à plusieurs sur un même projet, pour se partager les documents, avoir accès aux mêmes versions, y accéder de n'importe où, même quand on a perdu son téléphone ou qu'on s'est fait voler son ordi... Elle permet aussi de pouvoir partager des documents avec n'importe qui grâce à un lien, et a bien d'autres fonctionnalités, en fonction des extensions modulables proposées par le service.

Les alternatives libres ne sont pas nombreuses : Nextcloud, Owncloud, ... Mais comme c'est du libre, le gros avantage, c'est que l'on peut créer son propre espace, sans dépendre de quiconque, et donc auto-héberger son espace et ses données. Il existe bien sûr des solutions proposées clefs en main, mais l'option de prédilection reste de pouvoir auto-héberger Nextcloud sur son propre domaine. Avoir sa propre interface permet de la personnaliser (en installant les extensions qu'on veut), de savoir où sont les données et qui y a accès, et de ne rien payer. Cela nécessite cependant un peu de connaissances en informatique.

Il faut savoir que tout espace qui propose de vous héberger un espace cloud, que ce soit payant ou gratuit, a accès, techniquement, à toutes les données stockées sur cet espace, sauf si elles sont cryptées de bout en bout. Et très rares sont les services qui proposent de telles technologies. On citera entre autre Mega et Cryptpad.

Si vous n'avez pas envie de gérer l'interface en installant Nextcloud vous-même, vous pouvez vous rapprocher de solutions existantes, clés en main, où la gestion du service est prise en charge, et où vous n'êtes qu'un utilisateur.

Différents sites proposent cela :

Prix
Espace disponible
Complétude
Commentaires
Zaclys Gratuit pour la base, 10€/an pour l'offre Or. 1Go en gratuit, infini à raison de 1€/Go Service très complet
✔ visio,
✔ édition de docs collaborative (en option à partir de offre Or),
✔ agenda
✔ mail
✔ contacts,
✔ crypté (en option à partir de offre Or),
✔ stockage et lecture (mp3/4 pdf, img, ...),
✔ organisation des tâches (simple),
✔ copsend (gestion finances),
...
Une option parfaite pour qui veut utiliser un outil complet, qui n'est autre que Nextcloud, à moindre coût, géré par des personnes très compétentes, avec une vraie éthique sur le stockage des données et le travail sans profit (c'est une asso de loi 1901).
Cryptpad Gratuit, options payantes (de 5 à 15€/mois) 50Mo en gratuit, jusqu'à 50Go en payant TOP
✔ stockage,
✔ édition de docs collaborative, ✔ contacts,
✔ crypté de bout en bout,
✔ organisation des tâches
Service qui permet de s'assurer que personne, même pas les administrateurs de l'espace, n'aura accès aux données par interception. Est moins complet qu'un service Nextcloud, mais plus sécurisé.
Mega Gratuit, options payantes 15 Go en gratuit, options payantes Super
✔ visio,
✔ stockage et lecture (mp3/4 pdf, img, ...),
✔ crypté de bout en bout,
✔ communication et visio très bonnes,
✔ appli de bureau et mobile pour synchroniser et mettre en ligne ou télécharger rapidement de gros fichiers. ✘ PAS d'édition de fichiers en ligne.
Bien que les rumeurs autour de Megaupload atteignent la réputation de ce nouveau site, le service proposé est très bien construit, les données entièrement cryptées, ce qui fait que personne sans la clé ne peut les lire, même pas Kim Dotcom.
Hébergeurs Nextcloud Gratuit, options payantes en fonction de l'hébergeur entre 2 et 8 Go Bien
ça dépend des hébergeurs, Cloudamo, webo.hosting et tab.Digital sont très complets ( ✔ édition collaborative, ✔ agenda, ✔ contacts, ✔ tâches, ✔ mindmap, ...)
Nextcloud propose de choisir l'hébergeur, en fonction des services proposés, du lieu des serveurs. votre compte ne sera pas hébergé par nextcloud lui-même mais par des tiers qui ont installé le logiciel serveur et qui proposent de partager leurs services. Il financent ces services en proposant des options payantes avec plus de stockage et plus d'options, comme par exemple un système dédié. Vous pouvez soutenir ce service en payant pour votre compte ! A moins de mention contraire, les données ne sont pas naturellement cryptées sur Nextcloud, il faut donc se renseigner auprès des différents hébergeurs proposés si c'est pour vous un critère de sélection.


3. Mail et liste de diffusion


✉ Mails

Comme pour le Cloud, si vous avez déjà un site internet avec un nom de domaine, vous avez accès à des adresses mails de style nom@mondomaine.com. Ce n'est plus la peine d'avoir à faire à gmail, live ou Outlook, soyez autonomes !

Même pour ses adresses persos, avoir son nom de domaine pour soi peut ne coûter vraiment pas cher. Par exemple chez OVH, une adresse mail du style nom@mondomaine.ovh coûte moins de 4€/an, et une du style nom@mondomaine.fr coûte 8,5€/an). Pour continuer chez OVH, ils ont mis en place des MX Plans, qui viennent s'ajouter sur un nom de domaine, dont aucune page de présentation n'existe sur leur site (mais qui existent bien dans l'espace client). Une manière de cacher les bons plans ? Parce qu'ils sont vraiment bons :

  • MX Plan basique : fourni d'office dès l'achat d'un nom de domaine : une adresse mail incluse.
  • MX Plan 5 : 6,00€ À VIE pour 5 adresses mails
  • MX Plan 10 : 9,60€ À VIE pour 10 adresses mails
  • MX Plan 25 : 16,80€ À VIE pour 50 adresses mails
  • MX Plan 100 : 28,80€ À VIE pour 100 adresses mails + possibilité de faire des mailings lists (apparemment pas recommandées)
  • MX Plan Full : 34,80€ À VIE pour 1000 adresses mails + possibilité de faire des mailings lists (idem)

✉ Lettres de diffusion

Logo de Riseup
Logo facteur des framalistes

Parmi les différents services existants, nous en connaissons deux : Riseup et framalistes. Il en existe certainement d'autres. Nous déconseillons grandement mailchimp, ou tout autre service du genre, qui non seulement sont pas si bien foutus, en plus récupèrent les adresses mails des contacts à notre insu, et qui en plus restreignent l'offre de base pour obliger l'utilisateur à passer sur des options payantes... On peut tout à fait se débrouiller merveilleusement bien sans ça !

Le listes de diffusion proposées dans les MX plan de OVH n'ont pas été encore testées, n'hésitez pas à nous faire un retour ici si vous les utilisez !

Pour ceux qui sont à l'aise, il y a bien sûr a possibilité d'installer le logiciel sympa (qui est d'ailleurs utilisé par framalistes et riseup), sous licence libre, directement sur votre domaine, afin d'avoir des listes auto-hébergées. Cela permet d'avoir des listes à votre nom (liste@mondomaine.fr).



4. Outils collaboratifs


Edition de documents

Autant l'édition de documents textes est assez répendue, facile d'accès sur pleins de plateformes, autant l'édition de calcs est beaucoup plus difficile à trouver en libre !
Nous les avons brièvement abordées dans le chapitre des Clouds. Parmis les meilleurs outils collaboratifs libres qui existent, nous citerons Onlyoffice et Collabora Online, que la plupart des cloud intègrent aujourd'hui. Il est aussi possible d'y accéder dans avoir de cloud (ici pour onlyoffice).

Pour ce qui est du partage de textes sécurisé, nous affectionnons particulièrement les privatebins', qui sont des éditeurs pour envoyer un texte chiffré, qui peut n'être accessible qu'un temps défini, ou pour un nombre de lectures défini, avec mot de passe, ... Très pratique pour ne pas laisser de traces !
Un privatebin est un pastebin (ou gestionnaire d'extraits de texte et de code source) minimaliste et open source, dans lequel le serveur n'a aucune connaissance des données envoyées. Les données sont chiffrées/déchiffrées dans le navigateur par un chiffrement AES 256 bits. Plus d'informations sur la page du projet.

Plusieurs instances en ont hébergées, comme c'est opensource, vous aussi vous pourriez le faire !
Pour utiliser un privatebin, rendez-vous ici :


Sur celui que nous avons installé, nous avons ajouté la possibilité de joindre un fichier (50Mo max), qui est entièrement crypté également.


Le Forum

Page d'accueil du Forum des Rameurs

Un forum est un lieu de discussion où non seulement il y a un partage de connaissances, mais en plus, il y a une trace de chaque échange, ce qui permet à d'autres personnes rencontrant les mêmes questionnements de voir les réponses, ou d'apporter leurs réponses ! C'est une discussion entre quelques personnes, mais que tout le monde peut retrouver. Tout le monde étant, bien entendu, les personnes que vous autorisez à accéder au contenu : un forum peut être tout à fait ouvert (les gens peuvent lire (voire écrire) en tant que simple visiteurs, ou tout à fait fermé (seuls des membres validés par l'administrateur ou des modérateurs ont le droit de voir le contenu, ou écrire), ce qui permet une grande palette d'utilisation, allant du forum interne à une structure, à un forum très ouvert, comme c'est le cas du nôtre, le Forum des Rameurs.

Vous pouvez en créer facilement un via Forumactif, qui héberge des forum gratuitement. Le nom de votre forum sera alors monforum.forumactif.com.

Vous pouvez aussi choisir d'auto-héberger le vôtre, en installant phpBB sur votre domaine (ou sous-domaine, comme nous l'avons fait). Le paramétrage d'un forum peut prendre du temps au début (quelles permissions à qui, quelles catégories, qui peut télécharger des fichiers, ...) mais une fois que c'est bien fait, le forum fonctionne tout seul ! Il est nécessaire de prendre le temps de tout définir, pour que l'outil soit le plus performant, et qu'il corresponde le mieux à vos attentes.


Le Wiki

A venir.


5. L'auto-hébergement


L'avantage du Libre, c'est que n'importe qui (ayant un domaine avec hébergement et un peu de connaissances) peut mettre en place des outils, pour soi-même ou pour les partager. De même que nous installons des logiciels sur nos ordinateurs personnels, les outils en ligne sont installés sur un espace alloué, accessible à tous les ayant-droit. C'est une solution gratuite et pérenne, sans doute la solution la plus adaptée à chacun, puisqu'on peut installer ce qu'on veut (selon ses capacités et les limites de espace hébergement loué) et le moduler comme on veut. Les avantages :

  • les données sont stockées sur votre espace, pas celui d'un autre.
  • Tout est personnalisable (quand vous utilisez les services proposés, vous ne pouvez pas changer l'interface à votre convenance)
  • Vos outils portent votre nom de domaine, ce qui permet de les retrouver ou de les affilier à vous (c'est le cas de ce wiki par exemple)
  • Le service est valable aussi longtemps que vous le maintenez (pas de risque de devoir changer de cloud ou d'outil en cours de route parce que le service ferme)


<bi>Les inconvénients :

  • Nécessite certaines connaissances (qui s'acquièrent assez rapidement)
  • Pour certains logiciels, la mise à jour est manuelle
  • nécessite de faire faire une veille de ses services, surtout s'ils sont proposés au public, pour réparer les bugs s'il y en a, ou pour en surveiller l'utilisation (droits d'édition, abus, utilisation détournée, ressources maximum, ...)


Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page dédiée à l'auto-hébergement.